Archives pour la catégorie Jean Revillard

Outland – le communiqué de presse de Coalmine

OUTLAND

Jean Revillard (* 1967 à Genève) est une des grandes voix de la photographie documentaire suisse. Ses rapports prophétiques avec l’immigration illégale lui on valu deux World Press Photo Awards. Jean Revillard traite de la question des réfugiés au sens le plus large : malades des radiations,  prostituées poussées dans la forêt, réfugiés du tsunami, ils suit souvent pendant longtemps des hommes et des femmes poussés au bord de la civilisation. Dans des forêts, des grottes, où des habitations de fortune le photographe documente leurs existences précaires dans un style qui rappelle les conditions primitives.

Patras 2009 - © Jean Revillard

Patras 2009 – © Jean Revillard

Ses images amènent le spectateurs vers des tensions émotionnelles entre le jardin d’Eden et la romance apocalyptique. Elles font réfléchir sur la séparation fine qui existe entre la beauté naturelle et la violence cachée qu’engendre la nature humaine. Fondateur de l’agence Rezo Jean Revillard s’est taillé une réputation internationale dans le monde de la photographie. Avec OUTLAND, La galerie Coalmine lance une première série d’expositions sur les photographes engagés de Suisse occidentale en montrant un aperçu des travaux de la dernière décennie.

L’exposition est organisée par Sascha Renner.

Exposition du 4 Novembre au 23 décembre 2016

L’exposition du Swiss Press Photo pour la première fois à Berne

Pour la première fois le Swiss Press photo sera présenté à Berne. Avant d’être exposée au Château de Prangins cette automne. L’exposition présente les meilleures photos de presse réalisées pendant l’année 2014. Le photographe Yvan Genevay à remporté le prestigieux concours cette année avec le portrait d’une famille de réfugiés syriens. Quant à Jean Revillard,  il  a gagné le premier prix de la catégorie étranger avec un reportage sur des personnes éléctro-sensibles en recherche d’hypothétiques zones sans ondes.

SPP_Bern_Bild

Vernissage Jeudi 13 août 2015 à partir de 19h30 à la Berner Generation Haus Banhofplatz 2 Bern

« Fragiles », Guilhem Vincent – Jean Revillard à Nancy

01 /// « Fragile(s) »

Jean Revillard « Jungles » (photographie)

« L’homme seul dans la nature, après s’être allongé sur l’herbe et abrité dans une grotte, aurait imaginé son premier refuge en assemblant quelques branches ». La hutte primitive est un mythe fondateur de l’architecture sans cesse renouvelé et c’est bien ce récit que raconte Jean Revillard dans ces « jungles  » faits de bric et de broc par les migrants bloqués à Calais. Dans une urgence et une précarité extrêmes ; sous un flash qui rappelle la persécution policière à laquelle ils sont soumis.

Capture d’écran 2014-12-07 à 10.18.48

 

mar 22 septembre > sam 17 octobre 2015 Vernissage : mar 22 septembre 2015 à 19:00

« Architecture fragile #02 » (action architecturale)

Guilhem Vincent

« Où habitent les images ? » Investissant la galerie avec le cinéaste Manuel Heidenreich, Guilhem Vincent propose avec « Images Publiques » (2ème opus du cycle « Architecture fragile « ) d’habiter un espace de travail. En installant divers dispositifs spatiaux et sociaux, ils interrogent le rôle et la place des images à l’articulation des espaces, des corps et des identités, comme média d’un partage de l’espace. Un chantier accessible dès le 12 septembre et un blog à suivre (imagespubliques.tumblr.com).

Exposition présentée dans le cadre du Festival du Film d’Architecture organisé par la Maison d’Architecture de Lorraine (12 > 14 octobre 2015). Coréalisation : Maison de l’Architecture de Lorraine, CCAM-Scène nationale de Vandoeuvre. Soutien : Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Lorraine, DRAC Lorraine, Région Lorraine. Les tirages de Jean Revillard sont mis à disposition par la Galerie Jacques Cerami (Charleroi, Be).

Galerie Robert Doisneau 
CCAM-scène nationale de Vandœuvre – Nancy
+33 (0)3 83 56 15 00 / +33 (0)6 82 48 14 03

Rezo.ch prêt pour le tour du monde de @solarimpulse

Jean Revillard et les photographes de Rezo.ch  couvrent depuis 5 ans les aventures de l’avion solaire Solar Impulse.  Le Nouvel Avion de Bertrand Piccard et d’André Borschberg Solar Impulse 2 devrait s’élancer ces prochains jours pour un tour du monde d’environ six mois entre Abu Dhabi et Abu Dhabi en passant par Oman, l’Inde, Le Myanmar, La Chine, Les Etats- Unis, l’Europe, et l’Afrique du Nord. Au sujet de la stratégie photo, Jean Revillard est plein d’enthousiasme  « Depuis une année  tout le travail que nous avons fait nous fait penser que nous vivons une véritable révolution quand à l’utilisation de la photographie, dans les médias sociaux et sur le web. Dans les missions passées les photographies de l’avion

2015_02_26_Solar_Impulse_2_RTW_First_Test_Flight_AbuDhabi_Revillard__09

solaire étaient plutôt destinées aux magazines et aux partenaires de Solar Impulse. Pour ce tour du monde en tant qu’agence nous avons également travaillé sur la diffusion de nos images sur les médias sociaux de @solarimpulse. Nous avons produit des photos mais aussi des time-lapses, et des images plus narratives qui racontent le projet de l’intérieur.  Nous sommes vraiment  surpris par l’intérêt du public, les photographies diffusées lors des premiers vol test à Abu Dhabi, ont fait exploser les records connexion. Cela prouve une chose: il faut des bons photographes et des bonnes images pour avoir une bonne audience dans les nouveaux médias, c’est une bonne nouvelle pour la photographie. Et c’est une bonne nouvelle pour @rezoch, qui une de fois de plus passe la porte d’une révolution photographique avec plein de créativité, d’imagination et d’énergie. »

Les derniers travaux de Rezo aux confrontations photographiques de Gex

© Christophe Chammartin / Rezo.ch

© Christophe Chammartin / Rezo.ch

Du 3 au 5 octobre, venez découvrir les derniers travaux des photographes de Rezo aux Confrontations Photographiques de Gex à la Halle Perdtemps à Gex (64 avenue de Perdtemps – 01170 – Gex, France). Une occasion de voir pour la première fois certains des travaux.

Les éléctrosensibles de Jean Revillard dans l’Hebdo

Le reportage de Jean Revillard sur les électrohypersensibles, ces personnes forcées à vivre en marge de la société à cause des ondes électriques, est publié pour la première fois dans le magazine l’Hebdo.

LH34_REVILLARD-1

LH34_REVILLARD-2

LH34_REVILLARD-3